Coronavirus : plus de 730 000 salariés au chômage partiel en France

par Le Parisien

Selon Bruno Le Maire, 730 000 salariés sont actuellement au chômage partiel « après seulement quelques jours » de mise en place du dispositif élargi pendant la crise du coronavirus. Le coût de la mesure s'élève déjà à 2,2 milliards d'euros. Mais le gouvernement a déjà provisionné 8,5 milliards d'euros mais « ça sera davantage », prévient le ministre de l'Économie. D'autre part, la prime de 1 000 euros défiscalisée, que les entreprises peuvent verser à leurs salariés mobilisés pendant la crise sanitaire du coronavirus, ne sera plus soumise à un accord d'intéressement dans les entreprises de moins de 250 salariés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.