Coronavirus : Mais pourquoi la France ne suspend pas ses vols avec le Brésil alors que le variant brésilien fait des milliers de morts dans le pays d’Amérique latine ?

par Jeanmarcmorandini.com

Si le Portugal a suspendu tous les vols en provenance ou à destination de ce pays, cette suspension ne s'applique pas en France alors que les alertes se multiplient en France sur le variant Brésilien. Pourtant chaque jour des dizaines de personnes en provenance de ce pays débarquent en France.

En France, pourtant, le protocole est resté le même que pour d’autres pays : les personnes doivent simplement se présenter avec un test PCR négatif et respecter sept jours d’isolement sans aucun contrôle de la part des autorités.

À ceux qui s’interrogent sur le fait qu’un tel protocole soit suffisant, le ministère des affaires étrangères répond à Libération : «Nous rappelons que tous les déplacements depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger, même lorsqu’ils ne sont pas formellement interdits, restent strictement déconseillés. »

Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des Affaires européennes, a déclaré : "il y a très peu d'arrivées : d'habitude, vous avez près de 50.000 personnes qui arrivent du Brésil, on est à 1.000 par semaine aujourd'hui. On a été très sérieux sur la fermeture des frontières."

Au Brésil, le Covid-19 a fait 60.000 morts rien qu’au mois de mars, un record dans ce pays déjà endeuillé de 330.000 vies.

Le variant brésilien résisterait aussi mieux aux vaccins anti-Covid, selon certains experts.

« Ce qui a été démontré, c'est que la réponse immunitaire était moins bonne contre ce variant brésilien, ce qui fait qu'il est fort probable que l'efficacité des vaccins actuels contre ce variant sera moindre que l'efficacité attendue avec les variants qui circulent actuellement », explique l'épidémiologiste Pascal Crépey sur France 2. En outre, il serait plus mortel, notamment pour les jeunes : la majorité des Brésiliens en soins intensifs à cause du Covid-19 ont désormais moins de 40 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.