Coronavirus: la colère du secteur du bâtiment

par BFMTV

Muriel Penicaud a opposé un refus catégorique aux demandes de certains syndicats, inquiets de leur santé. Bruno Le Maire a depuis promis de négocier un accord et de donner la possibilité aux salariés de bénéficier du chômage partiel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.