Coronavirus - Incompréhension et colère à Nice après l'annonce d'un possible couvre-feu à 18h alors qu'à Monaco par exemple les restaurants sont ouverts

par morandini

Particulièrement touchée par la pandémie de coronavirus, la ville de Nice (Alpes-Maritimes) pourrait se voir imposer un couvre-feu dès 18 heures, à partir de samedi 2 janvier. Une mesure diversement appréciée par les passants qui surtout ne comprennent pas pourquoi à quelques kilomètres de là, à Monaco par exemple, les restaurants restent ouverts.

Au cœur du centre-ville de Nice, certains restaurants se sont organisés pour proposer de la vente à emporter. Pour eux, le couvre-feu avancé serait une mauvaise nouvelle. "Ça fait deux heures de moins de vente", déplore une commerçante.

Avec 317 cas pour 100 000 habitants, la métropole de Nice enregistre le taux d'incidence le plus élevé de France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.