Coronavirus : des sans-papiers confectionnent près de 500 masques par jour pour aider l’Armée du Salut

par BFMTV

Ils font preuve de solidarité malgré leur situation précaire : confinés dans un centre d’hébergement d’urgence de l'Armée du Salut à Paris, Miro, Jonson et Florence, sans-papiers, confectionnent chaque jour des centaines de masques en tissu destinés aux bénévoles et aux bénéficiaires de l'association. A l'initiative de Jonson, couturier originaire de Côte d'Ivoire, cette solution alternative "permet aussi de s'évader" pendant le confinement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.