Coronavirus : avec un livreur Amazon envoyé « au charbon » pour les clients

par leparisien

Il travaille pour un sous-traitant d'Amazon, Alexandre (le prénom a été modifié) livre entre 60 et 120 colis par jour aux Parisiens confinés. Mais son entreprise n'ayant pas suffisamment de masques et de gants pour ses employés, Alexandre travaille avec la peur d'être contaminé par le coronavirus.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.