Coronavirus - Après six mois de vie au ralenti, les Français peuvent depuis ce matin à nouveau se restaurer ou boire un verre en terrasse

par Jeanmarcmorandini.com

Après six mois de vie au ralenti, les Français peuvent depuis ce matin à nouveau se restaurer ou boire un verre en terrasse, ces dernières étant limitées à 50% de leurs capacités d'accueil et à six personnes par table. Les restaurants et cafés devront attendre le 9 juin pour accueillir des clients en salle. Cinémas, théâtres et musées français peuvent de nouveau accueillir le public - masqué - avec des jauges maximales de fréquentation.

Et le début du couvre-feu est retardé de deux heures, de 21h à 6h. Ces derniers jours, les cafetiers se sont activés pour être fin prêts, livrés en caisses de boissons et fûts de bière, terrasses proprettes et installées.

Certains ont ouvert des créneaux de réservation, déjà remplis. C'est le retour à "la vie, la vraie" et la possibilité de retrouver "les copines" autour d'un verre se réjouit Amélie, Parisienne de 32 ans.

Cette levée partielle des restrictions a été décidée à la faveur d'une diminution de la circulation du virus, qui reste cependant élevée (environ 14.000 nouveaux cas par jour en moyenne), et d'une montée en puissance de la campagne de vaccination dans un pays où la pandémie a fait 108.000 morts.

Le retour à la vie normale va encore plus loin en Autriche, où restaurants, hôtels et lieux de culture rouvrent totalement mercredi. Il faudra cependant montrer patte blanche à l'entrée des différents lieux, en effectuant un test sur place quand ce sera possible ou en présentant un résultat négatif, une preuve de vaccination ou d'anticorps.

Après avoir été à l'épicentre de la pandémie au printemps 2020 et observé une extrême prudence face au coronavirus depuis des mois, New York marque mercredi la levée de nombreuses restrictions chiffrées de capacité encore imposées, notamment dans les restaurants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.