Corée du Sud: les tatoueurs demandent la légalisation de leur profession

par AFP FR

  • info

Renommé pour la délicatesse et la minutie de ses motifs, le tatoueur sud-coréen Doy compte parmi ses clients des stars comme Brad Pitt et des membres du groupe de K-pop EXO. Mais dans son pays, l'exercice de son art demeure illégal. Décidé à ne plus travailler dans l'ombre, il a lancé une campagne en faveur de l'abolition d'une loi datant de l'époque où les tatouages étaient associés au crime organisé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.