Consommation : le paiement sans contact s'impose

par LCI

  • info

À Aix-en-Provence, le son des paiements sans contact rythme l'heure du déjeuner dans la boulangerie "Goût de pain". Ce mode de paiement est devenu un réflexe pour presque tous les clients. La plupart des achats se font désormais ainsi, comme un geste barrière. D'ailleurs, Maud Rollet, la responsable de l'établissement, nous a confié que ce procédé constitue 80% de leur chiffre d'affaires.En 2020, la moitié des onze milliards de transactions bancaires dans notre pays se sont faites sans insérer la carte ni taper le code. À Bouc-Bel-Air par exemple, le sigle "sans contact" est désormais imprimé sur presque tous les tickets de caisse. Cette manière de payer est dopée par l'augmentation du plafond en mai 2020, passant de 30 à 50 euros. Et la tendance semble bien partie pour s'installer.Près de 80% des commerçants sont aujourd'hui équipés pour les paiements sans contact. Et les consommateurs ont fait rentrer ce mode de paiement dans leurs habitudes. Par contre, d'autres types de paiements ont pour l'instant du mal à s'imposer. En effet, s'il est possible de régler ses achats grâce à sa montre ou son téléphone, seul un Français sur dix a décidé de se passer de sa carte bancaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.