Confinement : la grogne des commerçants de Montauban

par LCI

  • info

Leurs stocks sont pleins et leur détresse maximale à moins de deux mois de Noël. Les petits commerçants ont pour la plupart baissé leur rideau conformément à la décision du gouvernement. Cependant, certains ont résisté bien au-delà de la limite légale. À Montauban, certains n'ont fermé qu'une semaine après le reconfinement. Ils ont reçu le soutien de leur maire, Brigitte Barèges. Cette dernière a mené un bras de fer médiatique et administratif avec le préfet du Tarn-et-Garonne.Quatre jours après la sortie du décret du gouvernement fermant les boutiques non-essentielles, la maire de Montauban a réagi et pris un arrêté autorisant tous les commerçants de sa ville à ouvrir. Avec ses adjoints, elle a fait une tournée pour leur expliquer. La préfecture considère cet arrêté comme illégal. En attendant la décision du tribunal administratif, Brigitte Barèges est partie en guerre. Comme elle, des dizaines de maires ont pris un arrêté similaire pour dénoncer une concurrence déloyale.Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.