Confinement : l’attestation complique la vie des petits villages

par LCI

  • info

D’habitude à Chastreix, dans le massif du Sancy (Puy-de-Dôme), être isolé en pleine nature, c’est exactement ce qu’apprécient les habitants. Mais avec la règle des dix kilomètres, impossible d’aller faire ses courses sans attestations. Pour simplifier la vie du village, Véronique Vergne, secrétaire municipale, a réquisitionné la photocopieuse de la mairie. Les habitants n’ont donc plus qu’à venir les chercher.Ces fameuses attestations sont aussi disponibles dans les trois commerces du village, composé essentiellement de retraités. Le maire, Michel Babut, fait également la tournée pour ceux qui restent à la maison. "On fait du social, on est en première ligne", affirme-t-il. Avec le confinement et l’absence de touristes, l’unique boulangère va fermer un jour par semaine. Il va donc encore falloir une attestation pour acheter son pain. Le boulanger, lui, a accepté durant sa tournée de dépanner désormais les habitants des hameaux les plus isolés. Depuis le premier confinement, en mars dernier, aucun cas de Covid-19 n’a été enregistré sur la commune de Chastreix.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.