Commissaire écarté aux Tarterêts: pour la présidente des "Gilets roses", "demander pardon, c'est quelque chose d'honorable"

par BFMTV

Un commissaire de police de Corbeil-Essonnes a été écarté début septembre après s’être excusé auprès des habitants lors des émeutes aux Tarterêts. Un geste apprécié par la population mais moins par ses collègues. Les Gilets roses, un collectif de mères du quartier, lancent une pétition en signe de protestation et demandent sa réhabilitation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.