Comment le gaz hilarant, interdit aux mineurs mais utilisé comme drogue récréative, génère un trafic lucratif

par franceinfo

Après de nombreux accidents liés à l'inhalation de protoxyde d'azote chez les jeunes, la vente de ce produit destiné aux siphons à chantilly a été interdite aux mineurs en juin dernier. Un flou juridique demeure et empêche de lutter contre les réseaux de vendeurs.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/drogue-addictions/video-gaz-hilarant-enquete-sur-un-trafic-lucratif_4855727.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.