Comme Pierre Niney, Alexandre Astier a aussi ghosté Thomas Pesquet

par LeHuffPost

Le spationaute voulait remercie le réalisateur de lui avoir permis de visionner "Kaamelott - Premier Volet" depuis l'espace, en vain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.