"Colère" et "incompréhension" à Conflans après le meurtre d'un professeur

par AFP FR

  • info

La "colère" et "l'incompréhension totale", mais aussi la volonté de "ne pas céder à la peur": plusieurs centaines d'élèves, de parents, de professeurs et d'habitants de Conflans Sainte-Honorine se rassemblent devant le collège du Bois d'Aulne, sous le choc de la mort de l'un de ses professeurs, décapité pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.