Cloclo, Sardou, Salvador... Johnny se lâche

par leparisien

Johnny Hallyday n'a jamais mâché ses mots. Dans son autobiographie signée avec l'écrivain Amanda Sthers, à sortir jeudi, le chanteur évoque sans détour ses souvenirs. Il égratigne même ses confrères avec une rare franchise. Cloclo, Michel Sardou ou Henri Salvador en prennent pour leur grade. Même son fils David se fait épingler. Il assure «être un grand artiste, mais qui n'a pas faim». Ses confidences sont à lire en intégralité jeudi dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

 
0 commentaire - Cloclo, Sardou, Salvador... Johnny se lâche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]