Charte signée par les universités de Rennes contre les violences sexuelles et sexistes

par INA catalogue

  • info

[Source France 3 Régions] : Ce lundi 20 novembre, débute la semaine régionale d'action contre les violences sexistes et sexuelles. La première de ces actions, c'est la signature aujourd'hui, d'une lettre d'engagement : Crous, écoles, universités : 11 présidents et directeurs se sont engagés à travailler avec les pouvoirs publics, pour mieux répondre et plus rapidement, aux étudiants victimes de ce type de violences. Comment répondre au harcèlement sexuel à l'Université ? Que faire pour lutter contre des rapports déplacés, des propos discriminants ? Ce midi, sur le campus de Ker Lann, les étudiants réagissaient. Sensibiliser. C'est la volonté de ces directeurs de facultés. Partant du constat que le monde de l'enseignement supérieur n'est pas épargné par les violences sexuels, ils ont souhaités exprimer une prise de conscience collective. A cet effet, 14 partenaires ont signé une lettre d'engagement, accompagné par des pouvoirs publics décidés à agir. Mais tout le monde n'adhère pas à cette initiative. Certains syndicats étudiants déplorent un manque de concertation. Rennes 1, l'Université de Bretagne Occidentale, Sciences Po Rennes, ou encore l'Ecole nationale supérieure de Chimie sont également engagés dans cette démarche. Des actions de sensibilisation sont organisées toute cette semaine auprès de leurs étudiants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.