Champigny-sur-Marne: sidération au lendemain de l'attaque aux feux d'artifice d'un commissariat

par AFP FR

  • info

"Je suis sidéré", témoigne Noé Jasmin, habitant de la Champigny-sur-Marne. De nombreuses vitres du commissariat de la ville et des voitures garées à proximité sont brisées au lendemain de l'attaque dans la nuit aux mortiers d'artifice par une quarantaine de personnes. "Un travail de fond doit être réalisé dans ces quartiers", estime le maire Laurent Jeanne. (COMPLETE VIDI8RV69F_FR)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.