Cette professeure trouve "hallucinant qu'on décapite un enseignant parce qu'il fait son métier"

par BFMTV

Une professeure témoigne sur BFMTV après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine : "je trouve hallucinant qu'on décapite un enseignant parce qu'il fait son métier, c'est totalement rétrograde".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.