Cette mère de famille a décidé de donner les organes de sa fille morte, elle a permis de sauver six vies

par BFMTV

A la mort de sa fille, Florence Bouté a décidé de faire don des organes, permettant de sauver six vies. L’Agence de biomédecine publie ce mardi matin le bilan des greffes et prélèvements d’organes l’an dernier. Après huit années de forte hausse, l’activité avait baissé pour la première fois en 2018, de 5%. Cette mauvaise année est oubliée puisque les chiffres repartent à la hausse en 2019. Même si les dons ne suffisent pas à couvrir l’ensemble des besoins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.