Cécile Duflot : «Un grand gâchis pour l’écologie, ce quinquennat»

par Libé Zap

La sonnette d’alarme est tirée depuis bien longtemps. «Vous dites (que) l’année 2016 (est) sans doute la plus chaude de l’histoire ; après l’année 2015 qui a été l’année la plus chaude de l’histoire, après l’année 2014 qui a été l’année la plus chaude de l’histoire. Donc on est face aux scénarios les plus pessimistes du GIEC, qui vont encore plus loin. Et, effectivement, le sujet c’est de savoir si on s’arrête aux paroles ou si on passe aux actes en matière d’écologie.» Invitée de France Inter ce mardi matin, Cécile Duflot s’est montrée sévère avec François Hollande sur les questions environnementales, qualifiant son quinquennat de «grand gâchis pour l’écologie».

La candidate à la primaire d’Europe Ecologie Les Verts en vue de la prochaine élection présidentielle est également revenue sur son refus de prendre la tête du grand ministère de l’Ecologie qui lui a été proposé lors de la prise de fonction de Manuel Valls. «Un ministère, sans que le Premier ministre et le président de la République aient la volonté politique de mettre les choses en œuvre, c’est un couteau sans lame», a-t-elle justifié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.