Ce que risquaient les femmes qui conduisaient en Arabie Saoudite

par LeHuffPost

Les Saoudiennes vont prendre le volant. Mardi 26 septembre, en Arabie Saoudite, un décret royal a été signé pour les autoriser à conduire. À partir de juin 2018. Jusqu'ici, les femmes doivent faire appel à un proche, un taxi ou un conducteur (cher), pour faire des courses, allez chez le médecin...

Depuis plusieurs années, les Saoudiennes manifestaient pour obtenir ce droit. Souvent en conduisant elles-mêmes. Elles étaient alors bien souvent arrêtées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.