Capitole : qui sont ces manifestants pro-Trump ?

par LCI

  • info

Parmi les centaines d'insurgés qui ont envahi le capitole, l'immense majorité est issue de mouvance extrême droite et certaines figures sont bien connues. Personne n'oubliera les photos et ces drôles de d'accoutrement. Cet homme a pris, un instant, la place du vice-président dans l'hémicycle. Jake Angeli, membre du mouvement complotiste "QAnon". Comme des millions d'Américains, il est convaincu que Donald Trump est en lutte contre des élites pédophiles et sataniques. Une femme qui chute, Ashley Babbitt est l'une des quatre décédés dans l'émeute. Elle appartenait aussi à la mouvance complotiste "QAnon". Elle le revendiquait publiquement, cette ancienne militaire était en général survoltée sur les réseaux sociaux. Grande fan de Donald Trump, elle avait parcouru plus de 4 000 kilomètres depuis la Californie, pour assister à cette manifestation. Un émeutier restera dans l'histoire avec une photo dans le bureau d'un élu, Richard Barnett se définit lui-même comme un "nationaliste blanc". Un inlassable supporter de Donald Trump. Plus de 60% des électeurs républicains pensent que l'élection leur a été volée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.