Cantines sans viande à Lyon : pourquoi la mesure fait-elle polémique ?

par LCI

  • info

Jusqu'à présent, les trente mille écoliers lyonnais pouvaient se laisser tenter par la viande ou bien les œufs et le poisson. À la cantine de l'école Doisneau de Lyon, on assure que la mesure prise par le maire de la ville permet d'honorer les trois services par déjeuner à table, espacé comme le protocole l'exige. Comme nous l'a expliqué Patrick Bouclon, le responsable proximité de l'école, : "le personnel arrive avec le chariot avec le même menu pour tout le monde et sert tous les enfants de la même façon. On est obligé de faire le maximum pour gagner du temps".Ce menu unique sans viande a été décidé par la municipalité pour servir plus vite et convenir au plus grand nombre, mais il n'est pas du goût de tous les parents. Certains ont même saisi la justice pour tenter d'annuler la décision. Pour l'opposition, le maire écologiste profite de la crise pour faire passer ses idées. Selon Jean-Stéphane Chaillet, 1er adjoint (LR) à la mairie du IIème arrondissement de Lyon, : "ils veulent imposer du repas vegan, du repas végétarien. Il y a des familles modestes qui ont du mal à acheter de la viande. Le maire de Lyon va priver les enfants de ces familles de repas carnés".Les éleveurs sont même venus exposer leurs vaches et leurs tracteurs sous les fenêtres de l'hôtel de ville, façon salon de l'Agriculture, pour dire leur colère. Mais pas de quoi faire changer d'avis le maire de Lyon, Grégory Doucet. Ce dernier rappelle que la mesure est provisoire, jusqu'aux vacances de Pâques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.