Campagne de vaccination : les contraintes des prises de rendez-vous

par LCI

  • info

Un vaccin est souvent vécu comme une libération. Sur liste d'attente, une octogénaire vient d'obtenir un rendez-vous suite à un désistement. "C'est depuis le 13 janvier que j'attends, alors je ne vous dis pas, j'ai commencé à angoisser", raconte-t-elle. Dans le centre du quinzième arrondissement, avec ses jardins tranquilles et sa belle bastide, 130 personnes se font vacciner chaque jour. Il se trouve dans le quartier nord de Marseille. Certains ont traversé la ville pour se rendre dans un endroit qu'ils n'ont pas l'habitude de fréquenter. Ouvert il y a trois semaines, les rendez-vous dans ce centre de Marseille (Bouches-du-Rhône), ont été pris d'assaut en quelques heures. Pour les marins-pompiers, impossible de savoir à l'avance d'où viennent les patients. Pour Slim Hadiji, médecin dans le quartier nord, la vaccination c'est : "premier connecté, premier servi". Fracture numérique, barrière de la langue, à Marseille, tout le monde n'a pas la même chance de se faire vacciner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.