« C'est le désert depuis un an » : les professionnels de la culture réclament un plan de reprise de l’activité

par Le Parisien

« Occupons, occupons partout où nous le pouvons ». Au rythme des slogans, ils étaient plusieurs centaines de manifestants à relier la place du Palais Royal au ministère du Travail à Paris. Intermittents du spectacle, guides conférenciers, professionnels du tourisme ou de l’évènementiel, tous étaient là afin de « défendre les droits sociaux des professionnels de la culture », de demander « le retrait des décrets gouvernementaux réformant l’assurance chômage » et « une reprise des spectacles » selon le communiqué de la CGT Spectacle. Un mouvement qui s’inscrit dans la continuité de l’occupation du théâtre de l’Odéon et de dizaines de lieux de culture français. Si leur avenir professionnel est incertain, une chose est sûre : ils seront à nouveau mobilisés la semaine prochaine pour un « nouveau vendredi de la colère ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.