Burundi : des centaines d'opposants à Nkurunziza à nouveau dans la rue

par euronews-fr

Au Burundi, les opposants au président Nkurunziza tentent de rester mobiliser, après 3 semaines de manifestations et une tentative de coup d'Etat qui a échoué la semaine dernière.

Ce lundi, plusieurs centaines de personnes sont descendues dans les rues (des quartiers périphériques) de la capitale pour dire non à la décision du chef de l'Etat de briguer un troisième mandat.

En face, ce ne sont plus les policiers qui sont chargés du maintien de l'ordre, mais des soldats, des militaires qui ont plusieurs fois tiré en l'air pour disperser la foule.

"Ils nous tirent dessus, se plaint un manifestant, ils nous bousculent. Ils font ça aussi aux journalistes. Et ils utilisent leurs armes à feu".

Des ministres démissionnés

4 jours après l'échec du coup d'Etat mené par une partie de l'armée, le président Nkurunziza a procédé ce lundi à une remaniement ministériel. Il a changé trois ministres, dont ceux de la Défense et des Affaires étrangères.

Le pays est engagé dans un processus élec

Vos réactions doivent respecter nos CGU.