Burn-out: avec les nouvelles technologies, "on ne déconnecte pas du travail" pour Hamon

par BFMTV

Invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Benoît Hamon est revenu sur le burn-out (ou l’épuisement professionnel). Le député socialiste aimerait l’inscrire dans la loi comme une maladie professionnelle. Pour l’ancien ministre, l’irruption des nouvelles technologies favorise ce fléau. "Aujourd’hui, on ne déconnecte pas de son travail", estime l’élu des Yvelines. "Quand on quitte l’entreprise, on est toujours connecté. On reçoit des mails, des SMS, des injonctions à préparer un travail pour le lendemain", et ce dès le matin ou au retour du travail. "Qu’est-ce qui est à l’origine du fait que vous craquez? Ce trop-plein de pressions", a estimé Benoît Hamon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.