Brûlées à l'acide

par France 24 FR

  • info

Au Pakistan, chaque année des centaines de femmes sont défigurées à l’acide. Le plus souvent lors d'une dispute conjugale ou parce qu'elles refusent une demande en mariage. Grâce à l'association de Valérie Khan, qui est partie en guerre contre ces pratiques, les victimes ont une chance de réinsertion. Anne-Isabelle Tollet, journaliste du bureau de France 24 à Islamabad, a rencontré Saida, victime de l’acide.

 
0 commentaire - Brûlées à l'acide
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]