Bridgestone : déception, tristesse, colère... La réaction des syndicats après que le géant japonais a refusé le plan de sauvegarde

par BFMTV

Espoirs douchés pour le maintien de l'usine de Bridgestone à Béthune: à l'issue d'une réunion jeudi, la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé que le géant japonais du pneumatique allait quitter le site, de 863 emplois, rejetant un plan de continuation proposé par Bercy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.