Brésil : la mort d’un homme noir, tué par des agents de sécurité, suscite l'indignation

par leparisien

Un millier de manifestants ont défilé dans le centre-ville de Sao Paulo, après la mort de Joao Alberto Silveira Freitas, 40 ans, tabassé à mort par des vigiles dans un magasin Carrefour à Porto Alegre. Une partie d’entre eux ont lancé des pierres contre la façade vitrée et envahi l’établissement, détruisant ou incendiant des marchandises, des vitrines et d’autres installations. Plusieurs manifestations ont éclaté dans le pays, qui célébrait vendredi, la Journée de la conscience noire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.