Bourgogne-Franche-Comté : un cabinet dentaire accusé de mutilations volontaires

par franceinfo

Un scandale sanitaire éclate en Franche-Comté : deux centres dentaires Proxidentaire ont été suspendus par l'Agence Régionale de Santé pour manquement à la qualité et à la sécurité des soins. Ces établissements sont soupçonnés d'actes de mutilation.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/sante/franche-comte-un-cabinet-dentaire-accuse-de-mutilations-volontaires_4718077.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.