Bourbie : décision du tribunal de commerce

par INA catalogue

  • info

Le tribunal de commerce de Clermont-Ferrand s'est prononcé ce matin sur le sort de l'entreprise Bourbié à Issoire. C'est finalement le projet de reprise de Praxy Finances qui a été retenu, un projet qui prévoit de conserver 150 emplois à Issoire (121 licenciements) et de doter chaque licenciement d'une prime supra légale de 3700 euros, une somme jugée bien insuffisante par le personnel. Le montant du rachat de Bourbié s'élève à 4,35 millions d'euros. A noter que les CRS ont interdit ce matin l'accès de la salle d'audience aux salariés qui avaient fait le déplacement. Seule une délégation a pu assister à l'audience puis a été reçue en fin d'après-midi par Brice HOTEFEUX. Les salariés réclament entre autres des conventions de pré-retraite du FNE.Le commentaire se déroule sur des images d'illustrations des salariés très en colère secouant les grilles du tribunal de commerce et se réunissant à l'entrée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.