Bobigny : «C'est pas une émeute, c'est la révolution !»

par Le Parisien

Nous avons rencontré un groupe de jeunes filles qui confient leur ras-le-bol des humiliations policières après une manifestation interdite à Bobigny qui demandait justice pour Théo, le jeune garçon gravement blessé après une arrestation à Aulnay-sous-Bois. Sans faire de généralité sur la police, elles dénoncent des violences policières et demande à la justice de punir leurs auteurs.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.