Biden confronté à sa première crise migratoire, la situation tendue à la frontière mexicaine

par Huffington Post

  • info

Le président américain fait marche arrière et conserve le quota de migrants fixé par Donald Trump, soit 15.000 entrées sur le territoire sur un an. Ce qui passe mal dans son camp. ----- Abonnez-vous à la chaîne YouTube du HuffPost dès maintenant : https://www.youtube.com/c/lehuffpost Pour plus de contenu du HuffPost: Web: https://www.huffingtonpost.fr/ Facebook: https://www.facebook.com/LeHuffPost/ Twitter: https://twitter.com/LeHuffPost Instagram: https://www.instagram.com/lehuffpost/ Pour recevoir gratuitement notre newsletter quotidienne: https://www.huffingtonpost.fr/newsletter/default/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.