BFM Story - Lundi 12 octobre 2020

par BFMTV

Au sommaire ce lundi 12 octobre 2020 : Vers des reconfinements locaux ? Une haine anti-flics qui monte avec les violences ? Face à Duhamel : qui déteste la police en France ? La décision d'Emmanuel Macron va-t-elle vers des reconfinements locaux ? - Invités : Magali Chalais, journaliste à BFMTV ; Margaux de Frouville, cheffe du service Santé de BFMTV ; Benjamin Duhamel, journaliste politique de BFMTV ; Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles ; Michaël Darmon, chef du service politique d'Europe 1 ; Isabelle Veyrat-Masson, directrice du laboratoire communication et politique au CNRS ; Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde ; Frédéric Adnet, chef du service des urgences de l’hôpital Avicenne de Bobigny ; Martin Blachier, médecin épidémiologiste et président de Public Health Expertise ; Julien Schenardi secrétaire général du syndicat Alliance police du Val-de-Marne ; Sébastien Chenu, député du Nord et porte-parole du Rassemblement National ; Maud Petit, députée MoDem du Val-de-Marne ; Alain Duhamel, éditorialiste politique BFMTV ; Sophia Chikirou, conseillère en communication ; Sarah-Lou Cohen, cheffe du service police-justice de BFMTV ; François Pupponi, député "Libertés et Territoires" du Val-d'Oise, ancien maire de Sarcelles ; François Bersani, secrétaire départemental adjoint dans les Yvelines - Unité SGP-FO Police et Guillaume Farde, consultant sécurité chez BFMTV.

« BFM STORY » du lundi au jeudi de 17h à 19h avec Olivier Truchot et le vendredi avec Aurélie Casse. Deux heures pour faire un tour complet de l’actualité en présence d’invités pour expliquer et débattre sur les grands sujets qui ont marqué la journée.

BFMTV, 1ère chaîne d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et des directs partout à travers le monde où l'actualité le nécessite. BFMTV, c'est aussi les débats et les grands reportages d'actualité. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et s

Vos réactions doivent respecter nos CGU.