Berck: la mère reconnaît que son cas "n'est pas défendable" - 01/12

par BFMTV

La mère d'Adelaïde, Fabienne Kabou, arrêtée samedi a reconnu que son cas "n'était pas défendable". La prévenue aurait confiée à son avocate, Fabienne Roy Nansion, que "sa fille était de trop dans son couple qui battait de l'aile" et que son homicide était "une preuve d'amour pour protéger l'enfant". Fabienne Kabou, incarcérée dans la maison d'arrêt de Sequedin, à Lille, se dit très "affectée par la perte de sa fille."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.