Bélarus : manifester coûte que coûte

par euronews-fr

Au Bélarus, comme chaque week-end depuis le 9 août, des rassemblements monstres ont eu lieu à Minsk et en province, malgré la pression policière, pour exiger le départ de Loukachenko. Plus d'une centaine de personnes ont été arrêtées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.