Bébés morts à Chambéry : le laboratoire Marette accuse l'hôpital

par CNEWS

Le laboratoire Marette, mis en cause dans l'affaire des nourrissons morts contaminés, accuse l'hôpital de Chambéry d'avoir utilisé une poche alimentaire périmée, en pointant des "dysfonctionnements majeurs" dans l'établissement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.