Bain de sang en Syrie. Un camion piégé explose, plus de 40 morts

par euronews (en français)

Un bain de sang en Syrie. Un camion citerne a explosé dans le centre de la ville rebelle de Azaz, à la frontière turque. Si les agences de presse évoquent 43 morts, selon les réseaux sociaux, l’attentat aurait fait plus de 60 victimes.

Dozens killed and injured following car bomb explosion in Azaz which is controlled by Turkish proxies pic.twitter.com/ACT2mp8drJ— Hassan Ridha (@sayed_ridha) 7 January 2017

Et l’Etat islamique est pointé du doigt.

Il s’agit du massacre le plus important à Azaz, qui a déjà été la cible de plusieurs attaques et offensives meutrières des jihadistes de Daesh qui cherchent en vain à s’emparer de cette petite ville de 30 000 habitants au nord d’Alep.

Le camion piégé a sauté sur un marché bondé.

Au milieu du chaos, des secouristes, des rebelles et des civils fouillent les décombres d’un bâtiment dont la moitié s’est écroulée.

L’identification des victimes est difficile, certains corps sont entièrement calcinés.

Les blessés sont transportés dans un hôpital en Turquie.

L’attentat intervient au neuvième jour d’un fragile cessez-le-feu qui exclut les territoires jihadistes.

Plus de 310.000 personnes ont été tuées en bientôt six ans de conflit syrien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.