Avocate de Jacqueline Sauvage: Hollande "rendra sa décision dans les tous prochains jours"

par BFMTV

François Hollande a reçu les avocates et les filles de Jacqueline Sauvage ce vendredi après-midi à l'Elysée. Elles lui ont demandé la grâce présidentielle, pour cette femme condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent. "Le président a été à l'écoute aujourd'hui, il faut qu'il trouve la bonne réponse", a déclaré Nathalie Tomasini, l'une des avocates de la femme battue. "Le président respecte à la fois l'institution de la Justice et la décision rendue", a-t-elle expliqué. "Mais il a été particulièrement sensible à l'existence de circonstances exceptionnelles dans l'affaire de Jacqueline Sauvage", a-t-elle continué. C’est ensuite Janine Bonaggunta, l'autre avocate de Jacqueline Sauvage, qui a pris la parole indiquant que le président était bien conscient de la problématique sociétale des femmes maltraitées et battues qui devraient être considérées différemment. "En réalité, il se rend compte que les textes actuels applicables ne sont pas adaptés", a-t-elle ajouté. "Il rendra sa décision dans les tous prochains jours", a-t-elle indiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.