Autotests : combien ça coûte et comment ça fonctionne ?

par LCI

  • info

Les autotests sont maintenant autorisés pour tout le monde, y compris les moins de quinze ans. Mais certains ne sont pas mûrs pour tester eux-mêmes leurs propres enfants. "Ce serait peut-être mieux que ce soit le test salivaire qui soit recommandé parce que c'est quand même assez traumatisant pour les enfants de se prendre un coton-tige dans le nez", lance une mère de famille. En fait, l'idée est de les utiliser largement à l'école, au collège et au lycée en complément des tests salivaires, mais également dans les sphères privées.A la pharmacie des Archives, les autotests sont vendus par boîte de cinq. Celle-ci coûte 30 euros, soit six euros l'unité. Et même si les tests antigéniques sont gratuits par ailleurs, il y a de la demande. "C'est plus facile parce que ça peut peut-être faire un peu moins mal et moins peur", confie un client. Le résultat apparaît sur une tablette en quinze minutes, comme un test de grossesse. Sa fiabilité est estimée à 80%. Donc si l'autotest est positif, il faut confirmer le résultat avec un test PCR en laboratoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.