Au Yémen, des élèves font leur rentrée dans un champ de ruines

par AFP FR

  • info

Murs pulvérisés par les bombes, toits éventrés et poutres chancelantes: l'école Al-Wehdah, dans les environs de Taëz, ressemble à un champ de ruines à la rentrée scolaire au Yémen, pays dévasté par six ans de guerre. Ni portes, ni fenêtres, ni tables: les écoliers se contentent de vieux cahiers pour suivre les cours dispensés sous des toits de béton qui risquent de s'effondrer à tout moment, par une poignée de courageux enseignants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.