Au Pakistan, Aqeela Asifi est une pionnière dans l'éducation des filles

par euronews-fr

Aqeela Asifi n'est pas une professeure ordinaire. Elle a consacré sa vie à donner une éducation aux filles de réfugiés au Pakistan. Quand elle est arrivée au Pakistan il y a 23 ans, elle a rejoint 3 millions d'Afghans exilés. Les filles dans ce camp ne pouvaient pas aller à l'école, à cause de leurs familles conservatrices. Toute seule, Aqeela a changé leur vie .

Aqeela Asifi:
"En 1992, quand la guerre civile a éclaté en Afghanistan, tout le monde s'est inquiété. Moi aussi j'ai dû quitter l'Afghanistan et Kaboul. Lorsque nous sommes arrivés ici, nous avons vu qu'il y avait de nouveaux réfugiés. C'étaient de bonnes personnes, accueillantes, très civilisées. Mais on s'est rendu compte qu'ils étaient étrangers à la notion d'éducation pour les filles. Ils ne prenaient jamais la peine de prononcer la phrase "éducation pour les filles". Donc, j'ai pensé que j'allais leur donner un coup de main. Parce que je savais très bien comment une personne peut lutter individuellement contre l'ignora

Vos réactions doivent respecter nos CGU.