Au Liban, des manifestants mettent le feu à la mairie de Tripoli

par Le Parisien

Des manifestants ont mis le feu à la mairie de Tripoli, jeudi en fin de journée. Opposés aux restrictions sanitaires et excédés par la crise économique, ils ont jeté des cocktails molotov dans les locaux de la mairie, provoquant un violent incendie.

Les manifestants en colère se sont également rassemblés devant les résidences de personnalités politiques influentes, tentant d’y pénétrer, avant d’être empêchés par l’armée. Ils ont incendié des bennes à ordures et brisé des caméras de surveillance.

Depuis quatre jours, les manifestants protestent contre les nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Les heurts des jours précédents ont fait un mort et plus de 300 blessés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.