Au Haut-Karabakh, départs douloureux des Arméniens et retours pleins d'espoir des Azerbaïdjanais

par Euronews FR

Après le cessez-le-feu qui a mis fin à six semaines de conflit au Haut-Karabakh, les Arméniens ne laissent rien derrière eux, ils brûlent leurs maisons ou les démantèlent, c'est inenvisageable pour eux de laisser quelque chose aux Azerbaïdjanais qui reviennent s'installer dans la région disputée.

Vidéo suivante dans 5 secondes

Autres vidéos

Lecture automatique

Liens commerciaux