Au CFA du Doulac à Saint-Omer, on s’inquiète du manque de terres agricoles pour les jeunes diplômés

par La Voix du Nord

  • info

Au centre de formation d’apprentis (CFA) du Doulac à Saint-Omer, on forme les futurs travailleurs de la terre et parmi eux, les responsables d’entreprises agricoles. Pour ces derniers, l’accès au foncier est quelque peu compromis à la sortie de la formation. Le directeur du site, Mehdi Vieque, revient sur cette problématique qui gâche la volonté de faire de ces futurs exploitants agricoles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.