Au cœur du Vendée Globe J7 : les skippers reprennent des forces

par LCI

  • info

Des œufs, du jambon et du fromage, l'Italien Giancarlo Pedote s'offre un petit-déjeuner copieux pour attaquer la journée du bon pied. "C'est le mieux après la journée que j'ai passée", dit-il. Pas de gastronomie au tour du monde à la voile en solitaire, mais manger pour se rassurer et se réconforter."J'ai été fatiguée, je me suis plaint, j'ai eu peur, j'ai froid, j'ai chaud, mais il y a une bonne nouvelle : c'est que j'ai à nouveau faim. Et ça c'est cool parce que j'avais vraiment pas du tout faim, du coup je n'avais pas à trouver de l'énergie", raconte Clarisse Crémer, l'une des six femmes engagées sur la course. Damien Seguin trouve aussi son salut dans l'assiette. Après des heures à bricoler son moteur, le skipper d'Apicil se réconforte directement dans la gamelle.Chaque jour, LCI vous fait revivre les dernières 24 heures de la neuvième édition du Vendée Globe. Ce journal de bord est à retrouver du lundi au samedi, à 00h05, sur le canal 26. Un portrait de skipper sera en outre diffusé le dimanche à la même heure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.