Au cœur du Vendée Globe : Clarisse Crémer, le rêve éveillé

par LCI

  • info

Pour Clarisse Crémer, cette aventure Vendée Globe a été un saut vers l'inconnu, mais aussi un rêve qui se réalise. "Je n'ai jamais passé plus de 18 jours en mer toute seule (…) Il y a forcément cette part d'envie de découvrir cet endroit où il y a peu d'êtres humains qui ont la chance d'aller", se confie-t-elle.Même en pleine compétition, la skipper aime se filmer pour partager ce qu'elle vit en mer. "Si j'ai la chance de terminer, statistiquement, je vais être entre la 8ème et la 15ème place en gros. Mais ce n'est pas un objectif en soi", affirme-t-elle également. Elle espère juste arriver sans encombre au bout de cette course.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.