Attentats de janvier 2015 : «On a perdu un de nos camarades au combat»

par Le Parisien

Un an après les attentats perpétrés par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly, trois plaques commémoratives ont été dévoilées, mardi matin, à Paris en hommage aux victimes des terroristes : au bas de l’immeuble qui abritait les locaux de Charlie Hebdo, devant l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes et sur le boulevard Richard Lenoir, où Ahmed Merabet a été tué. Le visage du policier a également été immortalisé par un artiste-graffeur, juste à côté de la plaque commémorative. Sur les lieux, où les policiers du XIe se sont retrouvés en uniforme pour assister à la cérémonie, l’émotion était évidemment très forte.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.